GLOB
Montagne, Informatique & Pensées...

Le peigne du Pierroux

publié le 30/05/2014

Dans la série, je ne sais pas où je vais mais j'y vais... la dernière rando en date est un summum !

Arrivée à Saint christophe en Oisans, nous visions la tête de la Toura mais la vue du vallon opposé nous a fait changé d'avis.

L'alpage du Pin


La montée vers l'alpe du Pin se passe bien et nous arrivons en une heure au refuge. Nous ne savons toujours pas où nous voulons aller après. La gardienne nous apporte de nombreuses idées :
  • Le glacier du Pierroux
  • Le col du Pierroux
  • Le col de la grande Hoche
Sauf que notre matériel n'est en adéquation avec aucun de ses itinéraires (d'après la gardienne ce que nous en dit la gardienne).

Nous décidons donc de viser le Grand Cond (un nom pareil ...), une épaule située au milieu du vallon, de là nous espérons pouvoir progresser vers le peigne du Pierroux. A flanc dans l'alpage, le chemin du col de la grande Hoche nous permet d'atteindre la base du grand Cond.

De là, nous remontons l'épaule jusqu'au pied de la falaise. Le sentier direct du col de la grande Hoche semble terriblement pentu et pour cause, ce n'est pas par là qu'il faut passer mais plus à droite. Pour notre part, nous aboutissons rapidement au pied du peigne.

Le peigne du Pierroux


La partie supérieure semble tout à fait faisable. En fait, le plus difficile s'avère être le bas. Nous remontons cette partie mi-grimpe mi-alpage et arrivons sur les vires qui nous permettent de remonter la face. Un petit passage sur dalle est la partie la plus difficile ensuite, le sommet n'est plus qu'une formalité.

La re-descente dans le vallon de Lanchatra n'a pas l'air trop difficile à partir de ce point mais je ne pourrais pas le garantir puisque à partir de ce point, nous sommes revenus sur nos pas et repassé par le refuge pour terminer la sortie.
randonnée hors-sentier

Pourquoi un blog ?

Il me fallait bien entrer dans la modernité, après tout, un développeur sans blog, c'est comme un trailer sans pipette ça fait pas sérieux.

Je ne suis pas sûr que ce blog fera sérieux mais, si lecteur il y a, ce sera à eux d'en décider.


Powered by Jalmot