GLOB
Montagne, Informatique & Pensées...

Les expert Noyarey

publié le 01/11/2014
Je ne suis pas roux, je n'habite pas à Miami et pourtant, Horatio Caine n'a qu'à bien se tenir... J'ai eu la chance de suivre une formation d'initiation à l'informatique forensique dispensée par un illustre inconnu : Sylvain Desharnais (ils sont partout ces Desharnais) du Centre de Formation à l'informatique judiciaire.
Dans le cadre du pilote de la formation, mon oncle m'a proposé de suivre cette formation afin de lui faire des retours en matière de contenu et de forme. La formation est très intéressante et aborde un aspect de l'informatique auquel je n'avais jamais été confronté.
C'est un métier apparemment idéal pour les gens qui ont beaucoup de minutie et de rigueur. Il requiert de l'informaticien forensique beaucoup de connaissance dans des domaines très variés. L'objectif est double. D'abord, trouver la preuve et ensuite la fournir sous la meilleure forme possible (ayant subit le moins de modifications possibles).
Cette formation aborde les aspects assez divers allant des aspects légaux (dans le système légal canadien et québécois) aux aspects logiciels du métier en passant par les procédures d'intervention et les méthodes de préparation au procès.
Pour ma part, je n'ai pas l'intention de me reconvertir dans l'informatique forensique à court terme mais l'ouverture un autre domaine de l'informatique a été très enrichissante.
informatique forensique cfij

Pourquoi un blog ?

Il me fallait bien entrer dans la modernité, après tout, un développeur sans blog, c'est comme un trailer sans pipette ça fait pas sérieux.

Je ne suis pas sûr que ce blog fera sérieux mais, si lecteur il y a, ce sera à eux d'en décider.


Powered by Jalmot